Grossir des fessiers sans faire de sport : possible ? Notre avis et conseils


Victor Lundgren
Journaliste spécialisé sport

Dernière mise à jour : 3 Mars 2023

Avoir un gros fessier est devenu une obsession pour beaucoup de femmes, poussant certaines à des exercices physiques intenses... Notamment en suivant les conseils d'influenceuses au physique de rêve sur les réseaux sociaux.

Mais y a-t-il des alternatives pour avoir un fessier plus volumineux si on n'aime pas le sport, ou si on n'a pas le temps d'en faire ?

Gros fessier et génétique

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de comprendre que la forme et la taille de votre fessier dépend en grande partie de votre code génétique. En d'autres termes, il est possible que certaines femmes soient prédisposées à avoir un fessier plus gros que d'autres.

Cela ne veut pas dire pour autant qu'il n'y a rien que l'on puisse faire pour augmenter le volume de ses fesses !

Comment grossir des fesses ?


Voici un résumé des différents leviers sur lesquels on peut jouer pour gagner du volume au niveau des fesses :

  1. L'alimentation : il faudra consommer suffisamment de calories pour permettre la prise de poids, mais attention ! Cela ne signifie pas se gaver de malbouffe consommer des aliments riches nutriments et en "bonnes calories". Cela inclus un apport élevé en protéines (viandes maigres, poisson...), des sources de glucides (comme les patates douces, les pâtes ou le riz brun) et des graisses saines comme les noix, les avocats ou l'huile d'olive.
  2. Les exercices : les exercices ciblant les muscles fessiers sont essentiels pour grossir des fessiers. Les squats, les fentes, les soulevés de terre et les exercices d'extension de la hanche sont les plus efficaces pour développer les fessiers.
  3. Les compléments alimentaires : dans une moindre mesure, certains compléments peuvent être ajoutés à une diète pour stimuler la croissance musculaire : protéines en poudre, acides aminés et stimulants hormonaux comment la créatine.
  4. La chirurgie esthétique : Bien que ce ne soit pas la solution la plus recommandée de notre point de vue, la chirurgie esthétique reste une option pour les femmes qui cherchent à grossir des fessiers rapidement et sans effort. Mais il ne faut négliger les risques potentiels comme des complications chirurgicales, résultats inesthétiques ou infections.

Grossir des fesses sans sport : notre avis

Il est tendance (et lucratif) de promettre aux femmes des résultats rapides et sans efforts pour avoir des fesses plus galbées et volumineuses. Certaines personnes malhonnêtes vont chercher à vous vendre des formations, e-books, appareils spécifiques, etc. en prétendant qu'il y a des secrets bien gardés pour arriver à de tels résultats.

La vérité, c'est que grossir des fesses sans faire de sport va être très compliqué voire impossible pour la plupart des gens.

En effet, à moins d'avoir une génétique particulièrement avantageuse qui va faire que vous stockerez les graisses aux bons endroits, le plus probable est que vous allez grossir de partout ! Vous ne pourrez pas arriver au résultat escompté et prendre juste des fesses en misant uniquement sur l'alimentation, sans faire de sport.

De plus si vous augmentez votre apport calorique dans le but de prendre du poids mais ne faites pas de sport, alors vous n'allez prendre que de la graisse et pas de muscle, et sur tout le corps. Au lieu d'avoir les formes généreuses que vous recherchez, vous aurez un corps flasque.

Seul le sport et les exercices de musculation ciblés pour le fessier vont vous permettent de prendre du volume de façon localisée, et de prendre du muscle plutôt que de la graisse.

Note : la musculation est beaucoup plus efficace que les exercices de cardio pour grossir des fesses !

Il faut savoir que même en faisant du sport, la plupart des influenceuses ont tendance à vous induire en erreur sur la façon d'obtenir un gros fessier. Là encore à moins d'avoir de très bonnes prédispositions pour la musculation (donc de prendre facilement du muscle), on n'obtient pas un gros fessier à faire des exercices au seul poids du corps ou avec des bandes élastiques.

Pour gagner en masse musculaire, que ce soit au niveau du fessier ou d'un autre groupe musculaire, il faudra soulever des charges. Les exercices au poids du corps peuvent donner des résultats au début, mais sont très limités.

Les 3 exercices avec charge les plus efficaces pour prendre des fesses sont le hip trust, les fentes avant, et le soulevé de terre.

Je ne veux / peux pas faire de sport, que faire ?

Dans le cas où il est impossible pour vous de faire des exercices de musculation pour cibler les fessiers, vous pouvez faire du sport "sans en faire réellement" en vous servant d'activités de la vie quotidienne pour solliciter vos fessiers le plus possible. Voici quelques exemples :

  • Marcher rapidement : la marche rapide est un excellent moyen de solliciter les muscles des fessiers tout en restant actif au quotidien. Essayez de marcher avec un pas rapide et vigoureux pour maximiser les bienfaits pour les fessiers.
  • Monter les escaliers : monter les escaliers est une activité simple qui peut aider à renforcer les muscles des fessiers. Si possible, évitez les ascenseurs et escalators et utilisez plutôt les escaliers pour un peu plus d'exercice.
  • Faire du ménage : certaines tâches ménagères, comme passer l'aspirateur, laver le sol ou faire la lessive, peuvent impliquer des mouvements de flexion et d'extension des jambes, ce qui peut aider à renforcer les muscles des fessiers.
  • Jardiner : travailler dans le jardin peut impliquer de nombreuses activités telles que creuser, planter, tailler ou arroser, qui sollicitent les muscles des fessiers.
  • Danser : danser est une excellente activité pour renforcer les muscles des fessiers tout en s'amusant. Essayez de danser à des rythmes rapides pour augmenter l'intensité de l'entraînement.
  • Se mettre en position de squat : lorsque vous vous accroupissez pour ramasser quelque chose ou pour atteindre un objet sur une étagère basse, vous sollicitez les muscles des fessiers.
  • Utiliser un ballon d'exercice comme chaise : s'asseoir sur un ballon d'exercice au lieu d'une chaise ordinaire peut aider à renforcer les muscles des fessiers et à améliorer la posture.
  • Étirer les jambes : s'étirer régulièrement les jambes peut aider à renforcer les muscles des fessiers et à améliorer la flexibilité. Essayez des étirements simples comme le "papillon" ou l'étirement des ischio-jambiers.

De façon plus globale, vous devrez être le plus active possible - et par conséquent moins sédentaire. Plus vous serez sédentaire (assis sur une chaise, allongée sur le lit...) moins votre fessier sera sollicité et donc aucune chance de prendre du muscle.

L'alimentation pour prendre des fesses sans sport

Nous avons déjà donné quelques pistes sur l'alimentation à adopter pour grossir des fesses mais voici quelques détails supplémentaires :

  • Augmentez votre apport calorique : Pour prendre du poids et grossir des fessiers, il est important de consommer plus de calories que ce que vous brûlez chaque jour. Cela signifie qu'il faut manger des aliments riches en calories, mais aussi de manger suffisamment de nourriture tout au long de la journée pour atteindre vos besoins caloriques. Cependant, il est important de ne pas trop manger pour éviter la prise de poids excessive.
  • Consommez suffisamment de protéines : Les protéines sont essentielles pour la croissance musculaire et la réparation des tissus musculaires endommagés pendant l'entraînement. Pour grossir des fessiers, il est recommandé de consommer entre 1,5 et 2 grammes de protéines par kg de poids, soit plus que les apports recommandés par l'Anses. Les meilleures sources de protéines sont la viande, le poisson, les œufs, les légumineuses et les produits laitiers.
  • Consommez suffisamment de glucides : Les glucides sont une source d'énergie importante pour le corps et sont essentiels pour rester active. Les sources de glucides comprennent les fruits, les légumes, les céréales complètes, les pâtes et le riz.
  • Ajoutez des graisses saines à votre alimentation : Les graisses saines sont importantes pour la santé globale et peuvent aider à augmenter la taille des fessiers en augmentant le nombre de calories que vous consommez. Les sources de graisses saines les plus intéressants sont les noix, les graines, l'huile d'olive, l'avocat et le beurre de cacahuète (avec modération).
  • Restez hydratée : boire suffisamment d'eau tout au long de la journée permet de maintenir une bonne santé et favoriser la croissance musculaire. La déshydratation peut entraîner une réduction des performances et une diminution de la croissance musculaire.

Conclusion et résumé


Attention aux vendeurs de rêve et aux nombreuses fausses informations que l'on peut trouver sur Internet. Il n'y a que 3 leviers pour grossir des fesses : l'alimentation (on y inclus les compléments alimentaires), les exercices physiques, la chirurgie esthétique.

Si vous n'avez pas l'intention de faire de chirurgie esthétique (ce qu'on ne recommande pas !), alors il ne vous reste plus que 2 leviers, pour lesquels il y a une complémentarité : difficile de prendre du muscle sans combiner alimentation + sport. Si vous appliquez tous les bons conseils alimentaires sans sport, vous risquez de ne pas avoir les résultats attendus.

La seule solution reste alors d'être le plus actif physiquement possible en prenant chaque occasion de la vie quotidienne pour solliciter vos fessiers : monter les marches plutôt que prendre l'ascenseur, faire le ménage, contracter les muscles des fessiers de façon volontaire, etc.

En suivant ces quelques conseils + en ayant une bonne alimentation, vous devriez pouvoir gagner un peu de volume au niveau des fesses, sans faire de sport !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}