Anti douleur naturel : quelles solutions pour une efficacité rapide ?


Diego Montero
Journaliste spécialisé santé

Dernière mise à jour : 21 Avril 2023

De plus en plus de personnes cherchent à réduire leur consommation de médicaments classiques au profit de méthodes plus naturelles. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l'ibuprofène sont par exemple pointés du doigt pour leurs effets indésirables et dangers pour la santé cardiovasculaire... Plusieurs études ont en effet noté une augmentation du risque d'AVC et d’infarctus liée à leur consommation.

Dans ce contexte, quelles alternatives naturelles choisir contre la douleur ? Quelles sont les plus efficaces pour un résultat rapide ?

Qu'est-ce qu'un antidouleur naturel ?

Toutes les substances ou méthodes non pharmaceutiques qui aident à soulager la douleur en utilisant des ingrédients ou des techniques provenant de sources naturelles. Ces remèdes sont généralement dérivés de plantes, de minéraux, ou utilisent des approches thérapeutiques qui stimulent les mécanismes de guérison du corps.

Ils sont donc une alternative aux médicaments analgésiques conventionnels, qui peuvent avoir des effets secondaires indésirables, comme les opioïdes ou anti-inflammatoires non stéroïdiens dont nous avons parlé en introduction.

Parmi les antidouleurs naturels, on trouve :

  • Des plantes médicinales. Exemples : l'arnica, le curcuma ou le gingembre, qui ont des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques.
  • Des huiles essentielles. Exemples : l'huile de lavande ou l'huile de menthe poivrée, qui peuvent être appliquées localement ou utilisées en aromathérapie pour soulager la douleur.
  • Des techniques de relaxation comme la méditation, le yoga ou la respiration profonde, qui aident à réduire le stress et à apaiser les tensions musculaires.
  • Des approches thérapeutiques alternatives comme l'acupuncture, la chiropraxie ou la réflexologie, qui ciblent des points spécifiques du corps pour favoriser la guérison et atténuer la douleur.

Peut-on ressentir un effet rapide avec un anti douleur naturel ?

L'avantage des médicaments conventionnels, c'est qu'on peut attendre d'eux un résultat relativement rapide. La prise d'ibuprofène par exemple soulage généralement le mal de crâne en 30min après la prise...

Eh bien sachez qu'il est possible d'obtenir un effet tout aussi rapide avec certaines méthodes naturelles, mais que le résultat pourra davantage varier d'une personne à l'autre. Chaque individu réagit différemment aux traitements naturels, et ce qui fonctionne rapidement pour une personne peut ne pas être aussi efficace pour une autre. 

Certains remèdes naturels peuvent nécessiter une utilisation régulière ou prolongée pour offrir un soulagement optimal.

Anti-douleur naturel efficace rapidement : lesquels privilégier ?

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des extraits concentrés de plantes qui possèdent des propriétés thérapeutiques, notamment en matière de soulagement de la douleur. Elles sont utilisées depuis des siècles en aromathérapie et en médecine traditionnelle pour traiter les douleurs de tous types.

Voici les huiles essentielles les plus efficaces pour un résultat rapide :

  1. Menthe poivrée : elle possède des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires qui peuvent aider à soulager les douleurs musculaires, les maux de tête et les douleurs articulaires.
  2. Lavande : elle est connue pour ses propriétés relaxantes et anti-inflammatoires, et est particulièrement efficace pour soulager les douleurs musculaires, les maux de tête et les douleurs dues au stress.
  3. Eucalyptus : il possède des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques qui peuvent aider à réduire les douleurs musculaires et articulaires, ainsi que les douleurs liées à la sinusite.

Pour utiliser les huiles essentielles, on vous conseille de suivre ces précautions et méthodes d'application :

  • Dilution : les huiles essentielles doivent toujours être diluées dans une huile de support, comme l'huile de coco ou l'huile d'amande douce, avant d'être appliquées sur la peau. Une dilution typique est de 2 à 3 % d'huile essentielle dans l'huile de support (environ 12 à 18 gouttes d'huile essentielle pour 30 ml d'huile de support).
  • Application topique : appliquez l'huile diluée directement sur la zone douloureuse en massant doucement. Vous pouvez répéter cette opération plusieurs fois par jour si nécessaire, en respectant les précautions d'emploi.
  • Aromathérapie : vous pouvez également utiliser les huiles essentielles en inhalation ou en diffusion. Pour l'inhalation, ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle à un bol d'eau chaude et respirez les vapeurs. Pour la diffusion, utilisez un diffuseur d'huiles essentielles pour disperser l'arôme dans l'air.
  • Bain aromatique : ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle diluée dans une huile de support à l'eau du bain pour profiter de ses effets relaxants et apaisants.

Crèmes, baumes et pommades

Ces produits à base d'ingrédients naturels offrent une alternative pratique, ciblée et généralement bien tolérée par le corps. Ils vont agir sur l'inflammation en réduisant la sensibilité des nerfs et en favorisant la relaxation musculaire. Voici 2 ingrédients parmi les plus efficaces contre la douleur, à appliquer en crème :

  1. L'arnica : plante médicinale utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et cicatrisantes. Elle est souvent utilisée pour traiter les douleurs musculaires, les douleurs articulaires, les ecchymoses et les gonflements. Généralement utilisée en application cutanée sous forme de pommade ou de gel, l'arnica peut également être transformée en huile de massage.
  2. La capsaïcine : extraite des piments forts, la capsaïcine a des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires. Elle est particulièrement efficace pour soulager les douleurs articulaires, les douleurs musculaires et les douleurs neuropathiques.

Appliquez une petite quantité de produit sur la zone douloureuse et massez doucement pour favoriser l'absorption. Assurez-vous de suivre les instructions du fabricant concernant la quantité et la fréquence d'application (il faut généralement répéter l'application plusieurs fois par jour).

Ne jamais appliquer des produits à base d'arnica ou de capsaïcine sur des plaies ouvertes ou des lésions cutanées, cela pourrait provoquer une irritation ou une réaction allergique.

La chaleur et le froid

Cette méthode, également connue sous le nom de thermothérapie ou de cryothérapie, est de plus en plus populaire car elle s'est révélée particulièrement efficace pour soulager divers types de douleurs.

Les traitements par le chaud ou le froid agissent en réduisant l'inflammation, en améliorant la circulation sanguine et en modifiant la perception de la douleur par le système nerveux.

La chaleur

Elle est généralement recommandée pour les douleurs chroniques, les douleurs musculaires, les crampes, les raideurs articulaires et les tensions liées au stress. Elle favorise la détente musculaire, améliore la circulation sanguine et réduit les spasmes musculaires. Pour appliquer de la chaleur, vous pouvez utiliser :

  1. Bouillottes ou coussins chauffants : appliquez-les sur la zone douloureuse pendant 15 à 20 minutes, en prenant soin de les envelopper dans une serviette pour éviter les brûlures.
  2. Bains chauds ou douches : immergez-vous dans un bain chaud ou prenez une douche chaude pendant 15 à 20 minutes pour détendre vos muscles et soulager la douleur.

Le froid

Il est recommandé pour les douleurs aiguës, les blessures récentes, les entorses, les foulures, les gonflements et les inflammations. Il aide à réduire l'inflammation, à engourdir la zone douloureuse et à limiter l'afflux de sang vers la région blessée. Pour appliquer du froid, vous pouvez utiliser :

  1. Poche de glace ou sachet de légumes surgelés : enveloppez-les dans une serviette et appliquez-les sur la zone douloureuse pendant 15 à 20 minutes. Évitez d'appliquer la glace directement sur la peau pour prévenir les engelures.
  2. Compression froide : utilisez des bandages de compression imprégnés de gel réfrigérant ou des dispositifs de compression à froid pour soulager la douleur et réduire l'enflure.

L'efficacité de la chaleur et du froid varie énormément en fonction du type de douleur et de la réaction individuelle au traitement : pour certains cette méthode va apporter un soulagement immédiat, tandis que pour d'autres il sera nécessaire de répéter l'action plusieurs fois pour obtenir des résultats.

Notre conseil : écoutez votre corps et ajustez le traitement en conséquence, en évitant de l'utiliser trop longtemps ou si cela provoque une gêne supplémentaire.

Quel remède naturel pour quelle douleur ?


On ne pourra pas traiter tous les types de douleurs ici, mais voici au moins les solutions alternatives naturelles aux douleurs les plus courantes :

Migraine

  • Huile essentielle de menthe poivrée OU de lavande : mélangez quelques gouttes de cette huile essentielle avec une huile de support (comme l'huile de coco ou d'amande douce) et massez doucement les tempes, le front et la nuque. Vous pouvez aussi bénéficier de leurs bienfaits par l'inhalation, en ajoutant quelques gouttes à un bol d'eau chaude et en respirant les vapeurs.
  • Compresse froide : appliquez une compresse froide ou un sac de glace enveloppé dans une serviette sur le front pendant 15 à 20 minutes.
  • Gingembre : préparez une tisane au gingembre en faisant infuser quelques tranches de gingembre frais dans de l'eau chaude pendant 5 à 10 minutes. Buvez lentement la tisane pour profiter de ses effets analgésiques.

Rage de dents

  • Clou de girofle : vous pouvez utiliser de l'huile essentielle de clou de girofle en appliquant une goutte sur un coton-tige et en tamponnant délicatement la zone douloureuse. Une autre option est de mâcher un clou de girofle entier près de la dent douloureuse pour libérer ses huiles.
  • Sel : rincez votre bouche avec une solution tiède d'eau salée (1/2 cuillère à café de sel pour un verre d'eau) pendant 30 secondes à 1 minute. Nous n'avons pas évoqué le sel dans l'article car son usage est plus spécifique, mais dans le cas de maux de dents il aide à réduire l'inflammation et éliminer les bactéries qui pourraient causer l'infection.
  • Compresse froide : appliquez une compresse froide ou un sac de glace enveloppé dans une serviette sur la joue à proximité de la zone douloureuse pendant 15 à 20 minutes.
  • Huile essentielle de menthe poivrée : appliquez quelques gouttes sur un coton-tige et tamponnez doucement la zone douloureuse.
  • Camomille : préparez une tisane à la camomille et utilisez-la comme bain de bouche tiède (ne pas avaler).

Douleurs musculaires

  • Huile essentielle de menthe poivrée OU de lavande : diluez quelques gouttes dans une huile de support et massez les zones douloureuses, ou ajoutez quelques gouttes à un bain chaud pour un effet relaxant global.
  • Chaleur : appliquez une bouillotte, un coussin chauffant ou une serviette chaude sur les muscles douloureux pendant 15 à 20 minutes pour favoriser la détente musculaire et améliorer la circulation sanguine.
  • Baume : appliquez votre baume sur les zones douloureuses. Un baume bien connu et efficace contre les douleurs musculaires est le baume du tigre, mais il en existe d'autres... Par exemple à base d'arnica.
  • Compresse froide : si la douleur musculaire est due à une blessure récente ou à un gonflement, appliquez une compresse froide ou un sac de glace enveloppé dans une serviette sur la zone touchée pendant 15 à 20 minutes.
  • Étirements et exercices légers : la marche le yoga, ou des exercices d'étirement doux peuvent aider à soulager la tension musculaire et à améliorer la circulation sanguine.

Douleurs au dos

  • Chaleur : appliquez une bouillotte, un coussin chauffant ou une serviette chaude sur la zone douloureuse pendant 15 à 20 minutes.
  • Compresse froide : si la douleur au dos est due à une blessure récente ou à un gonflement, appliquez une compresse froide ou un sac de glace enveloppé dans une serviette sur la zone touchée pendant 15 à 20 minutes.
  • Huile essentielle de lavande : diluez quelques gouttes d'huile essentielle de lavande dans une autre huile et massez la zone douloureuse.
  • Arnica : les crèmes, baumes et pommades à base d'arnica peuvent être efficaces pour soulager les douleurs au dos en les appliquant sur les zones douloureuses.
  • Posture : adoptez une posture correcte lorsque vous êtes assis ou debout. Conseil : ajustez votre espace de travail pour minimiser la tension sur votre dos : utilisez un siège ergonomique, placez vos pieds à plat sur le sol et ajustez la hauteur de votre écran d'ordinateur.

Douleurs au ventre

  • Chaleur : appliquez une bouillotte, un coussin chauffant ou une serviette chaude sur la zone douloureuse pendant 15 à 20 minutes.
  • Infusions à base de plantes : certaines tisanes peuvent aider à soulager les douleurs abdominales, notamment la camomille, la menthe poivrée et le gingembre.
  • Respiration profonde et relaxation : la respiration profonde et les techniques de relaxation, comme la méditation et le yoga, peuvent aider à réduire le stress et à détendre les muscles abdominaux, pouvant contribuer à réduire la douleur.

Voi aussi : découvrez la méthode de respiration profonde Wim Hof

  • Alimentation : les douleurs au ventre peuvent être causées par des intolérances alimentaires ou des problèmes digestifs. Essayez d'identifier les aliments qui déclenchent les douleurs et réduisez ou éliminez-les de votre alimentation. Consommez des aliments riches en fibres et évitez les aliments gras et épicés.

Sciatique

  • Chaleur et froid : alternez entre l'application de compresses chaudes et froides sur la zone douloureuse. Commencez par appliquer une compresse froide pendant 15 à 20 minutes, puis passez à une compresse chaude pendant la même durée. La chaleur peut détendre les muscles et améliorer la circulation, et le froid peut réduire l'inflammation et engourdir la douleur.
  • Étirements : les étirements doux et ciblés peuvent aider à soulager la tension musculaire, à améliorer la mobilité et à réduire la douleur sciatique. Les étirements du piriforme, des ischio-jambiers et du dos peuvent être particulièrement bénéfiques.
  • Huile essentielle de lavande : la lavande a des propriétés relaxantes et anti-inflammatoires qui peuvent aider à soulager la douleur sciatique. Diluez quelques gouttes dans une huile de support et massez doucement la zone douloureuse.
  • Arnica : les crèmes, baumes et pommades à base d'arnica peuvent être efficaces pour soulager la douleur sciatique. Appliquez le produit sur les zones douloureuses en suivant les instructions du fabricant.

Arthrose

  • Chaleur : appliquez une bouillotte, un coussin chauffant ou une serviette chaude sur les articulations douloureuses pendant 15 à 20 minutes. La chaleur va aider à détendre les muscles, à améliorer la circulation sanguine et à réduire la douleur.
  • Exercices : les exercices à faible impact (natation, vélo, tai-chi...) peuvent aider à renforcer les muscles autour des articulations, à améliorer la mobilité et à réduire la douleur.
  • Huiles essentielles : l'huile de gaulthérie, de lavande et d'eucalyptus sont réputées efficaces contre les douleurs de l'arthrose. Diluez ces huiles dans une huile de support et massez les articulations douloureuses.
  • Curcuma : le curcuma (et en particulier la curcumine qu'il contient) a des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Vous pouvez en ajouter à vos plats, ou il peut être pris sous forme de supplément alimentaire.
  • Huile de poisson : les oméga-3 contenus dans l'huile de poisson ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire la douleur et l'inflammation.
  • Glucosamine et chondroïtine : ces suppléments peuvent aider à ralentir la dégradation du cartilage et à réduire la douleur de l'arthrose.

Voir aussi : quel est le complément alimentaire le plus efficace contre l'arthrose ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}